Une journée d'échange avec Jean-François Zobrist sur notre vision commune de l'entreprise libérée

Philippe Zinser - Jean-François Zobrist

Philippe Zinser - Jean-François Zobrist

L’Homme est bon!
— Jean-François Zobrist

Voici la phrase qui synthétise le management par la confiance.

Je vous l'assure, il l'est aussi!

Jean-François est une personne généreuse qui aime partager et offrir ses conseils. Nous avons passé une journée ensemble à échanger et débattre sur ce qui nous motive dans notre quotidien et plus particulièrement sur le déploiement du concept de l'entreprise dite "libérée" comme s'amuse à les appeler Isaac GETZ.

C'est toujours fascinant de rencontrer une personne qui partage la même vision que vous.

“Laissons les employés travailler en paix et offrons leur toute la place dont ils ont besoin pour s’épanouir!”

Jean-François est très tolérant ou presque!

Il ne mâche pas ses mots et c'est surement un autre point qui nous rapproche dans nos manières de fonctionner.

Nous n’intervenons pas dans les organisations pour être aimés, mais pour faire du bien!

Bon, on s'accorde aussi à dire que faire du bien dans l'entreprise, fait que nos interlocuteurs nous aiment. Mais il ne s'agit que de la conséquence (résultat) et non de l'objectif.

Il faut repenser nos modes de gestion, pour passer d'un mode de gestion contrôlant à un mode de gestion collaboratif, créatif ou chaque employé peut innover sans contrainte, n'y peur.

Pas d’innovation sans risque!

Lors de notre rencontre, nous nous sommes mis d'accord sur le fait de "laisser des chances au hasard" pour faire naître l'innovation. 

Car si vous cherchez absolument quelque chose (idées, solutions ou autres), vous risquez simplement de trouver ce que vous cherchiez! Mais si vous ne cherchez pas, mais que vous êtes suffisamment opportuniste (ouvert à...), vous allez découvrir une multitude de possibilités.

Imaginez que tous les collaborateurs de l'entreprise soient ainsi! Vous allez faire éclore le plus grand service recherches et développement de votre industrie. Que de découvertes pour l'entreprise (amélioration continue, création, opportunités, etc), sans parler du bien-être des employés, de leur engagement et de leur motivation.

Ce qui caractérise le mieux, Jean-François : Conviction, franc-parlé, bienveillance, simplicité à expliquer des choses que d'autres aiment complexifier et qui au final ne sont pas comprises! C'est aussi et avant tout un humaniste.

Comme vous pourrez le constater dans les deux vidéos enregistrées en toute simplicité avec mon cellulaire lors de notre rencontre.

Jean-François Zobrist - Philippe Zinser échange sur la "libérisation" des entreprises.

Il nous partage sa métaphore pour aller sur le chemin de l'entreprise libérée par le passage du gué selon la théorie de Kawakita. 

Nous voilà donc en route vers la "libérisation"(oui, je viens d'inventer un nouveau mot, tout comme "l'Uberisation", mais je trouve celui très parlant et pourquoi ne pas inventer de nouveaux mots lors de nouvelles façons d'agir?) 

Arrêtez de réfléchir, agissez, puis ajustez selon les résultats!

Nous pronons tous les deux "la métaction" de Jean-Christian Fauvet en entreprise. C'est l'action qui doit entraîner la réflexion et non pas l'anaction*.

L'anaction n’est pas l’inaction, qui elle est le contraire de l’action, ce qui sous entend que le système sait ce qu’est l’action. Dans le cas de l’anaction, le système ignore même la notion d'action et comment voulez vous faire quelque chose dont on ignore jusqu'à présent son existence! Voir la fiche de Favi.

Il nous rappelle aussi que ce mode de gestion est sensible au changement du "porteur de ballon (visionnaire)", car si les employés apprécient ce mode de collaboration, certains gestionnaires n'attendent qu'un doute, une erreur, ou un besoin de pouvoir revenir à une organisation plus traditionnelle.

Le management, c’est la science des Hommes, par les Hommes, pour les Hommes!

Jean-François aime rappeler aussi, que l'on gagne plus à faire plus qu'à dépenser moins, alors qu'une grande majorité des organisations (structure) parlent de dépenser moins. Pourtant faire plus rend plus heureux, et tenter de faire moins rend malheureux.

Nous sommes toujours plus fiers, lorsque nous nous dépassons! Alors que réduire notre cadence ne nous apporte rien!

Jean-François Zobrist - Philippe Zinser

Le privilège d'échanger avec un homme bon, bienveillant et avant-gardiste ou peut-être tout simplement humain.

N'oublions pas que les abus potentiels liés à l'absence de contrôle ne coûtent rien en regard du coût du contrôle!

Nous savons que la motivation est intrinsèque, mais la démotivation est à 75% extrinsèque!

Soyez vigilant dans les messages que vous envoyer ou qu'envoie la structure (verbaux, ou non...), car cela peut "tuer" votre productivité. 

Montrer l’exemple ne se délègue pas!”

Je termine cette "tranche de vie" sur les 4B :

  • Bonne foi
  • Bon sens
  • Bonne volonté
  • Bonne humeur

Pour atteindre plus de Bonheur.

Encore merci, Jean-François, pour ton temps.

Jean-François Zobrist (Petit patron naïf et paresseux) & Philippe Zinser (Happy-Culteur RH*) 

Jean-François Zobrist (Petit patron naïf et paresseux) & Philippe Zinser (Happy-Culteur RH*) 

philippe Zinser

Patrimoine RH inc., Québec, QC, G1S 0A4, Canada