Innover grâce à la créativité de vos collaborateurs

Le mot «innovation» se lit partout comme une tendance évidente ou un incontournable à prendre. Il se définit souvent comme une des valeurs de l’entreprise, que ce soit dans des énoncés de positionnement, ou encore dans des campagnes de marketing. Mais combien d’entreprises ont vraiment à cœur l’innovation dans leurs stratégies d’affaires?

Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent.
— Extrait du discours de Steve Jobs lors de la Campagne Apple, 1997.

Les entreprises, qui réussissent le mieux, sont souvent celles qui créent plus de nouveaux produits ou de nouveaux services et qui utilisent des processus plus efficaces. Leurs leaders inspirants ont un rôle important à jouer dans l’innovation. Ils nourrissent une culture d’innovation et augmentent ainsi la productivité, tout en conservant leurs collaborateurs et en fidélisant leurs clients.

Aujourd’hui, les entreprises doivent apprendre à se démarquer pour assurer leur pérennité. En pleine mutation technologique et face à la compétition accrue sur le marché, l’innovation continue n’est plus une simple option. C’est devenu avant tout une nécessité !

 

Les bonnes idées des salariés : de futures opportunités de marché ?

Être créatif en équipe, cela n’est pas évident ! Alors, si on ajoute encore le cadre de l’entreprise et la lourdeur de ses processus, cela devient difficile !

Dans ce contexte, de nombreuses entreprises se questionnent aujourd’hui comment rendre bénéfique la créativité individuelle et collective de leurs collaborateurs et même comment stimuler leurs capacités créatives.

Pourquoi les entreprises veulent-elles développer la créativité de leurs collaborateurs ?

Elles ont compris que leurs collaborateurs sont aussi des clients qui consomment. Et que leurs bonnes idées sont des atouts aux bons projets de l’entreprise, voire de véritables opportunités pour accéder à de nouveaux marchés !

Les entreprises réalisent que leurs collaborateurs, par la connaissance qu’ils ont de leur entreprise, ont souvent des idées novatrices pour améliorer, changer, renouveler les produits et services ! Alors, pourquoi ne pas prendre en compte leur avis ?!

 

Une entreprise innovante où l’amélioration continue est l’affaire de tous

Susciter l’initiative et la créativité de vos collaborateurs pour favoriser une culture d’innovation dans votre entreprise, demande quelques rituels en faisant appel au bon sens :

1. Mettez en place un processus d’innovation

Mettez en place un processus d’innovation pour gérer et mesurer vos initiatives d’innovation. Faites-en la promotion à l’interne et créer des outils simples pour collecter les idées et suivre la mise en place des projets. Vous pouvez toujours recourir à des logiciels spécifiques conçus pour ça.

2. Écoutez, questionnez et engagez tous vos collaborateurs

Bien sûr, vous pouvez nommer un responsable de l’innovation dans votre organisation. Toutefois, pour stimuler l’innovation dans votre entreprise, il faut savoir avant tout écouter, questionner et engager tous les collaborateurs dans les décisions stratégiques.

3. Encouragez l’audace et la prise de risque!

Pour innover et transformer les modèles d’affaires, il faut accepter de faire face aux changements et à l’inconnu. Et donc accepter de s’exposer à une prise de risque dans chacune de vos réflexions, de vos décisions et de vos actions. Il faut encourager l’audace dans vos équipes et les inviter à prendre des risques en les sortant de leur zone de confort pour réfléchir au-delà de leur poste de travail. Ils auront ainsi une vision plus globale de l’entreprise. N’oubliez pas : Penser en dehors du cadre veut souvent dire « arrêter d’améliorer l’existant !»

4. Choisissez trois choses faciles à implanter

En commençant par implanter trois choses faciles, cela permet déjà de cultiver une culture organisationnelle qui s’ouvre à l’innovation. Peu importe, le mode opératoire choisi pour y parvenir (rituels de créativité, mur d’idées ou la mise en place d’un comité d’innovation), l’important est de passer à l’action! Trop de réflexion entraîne l’inaction ! 

5. Donnez du temps pour réfléchir

Considérer la réflexion comme du travail ! Plusieurs entreprises innovantes ont compris que les bonnes idées de leurs collaborateurs n’arrivent pas quand ils sont assis devant leur ordinateur. C’est bien connu, pour stimuler la créativité, il faut penser en dehors de l’entreprise !

6. Développez le potentiel innovateur de vos collaborateurs

Permettez à vos collaborateurs d’utiliser les nouvelles technologies pour partager des connaissances, créer de la collaboration et stimuler l’innovation: rechercher des idées nouvelles, choisir les meilleures et les essayer !

Stimuler la créativité des salariés, cela passe aussi par le fait de laisser de l’autonomie aux individus. On pense bien sûr à la façon dont Google gère ses collaborateurs en leur attribuant 20% de leur temps pour se consacrer à des projets personnels.

7. Laissez le droit à l’erreur et acceptez les échecs

On doit accepter que des échecs puissent arriver, mais il faut savoir en tirer les leçons. En encourageant l’audace et la prise de risque, il faut bien évidemment que votre entreprise laisse le droit à l’erreur.  Laissons les erreurs dans le passé, car l’innovation n’est tourné que vers l'avenir.

8. Lancez un concours d’innovation à l’interne

La plupart des gens pensent que l’innovation est réservée à l’équipe produit, la R&D, ou encore le marketing. Mais, le fait d’engager des collaborateurs de tous les services permet d’enrichir le processus en tenant compte des éventuelles problématiques dont on n’avait pas connaissance ou conscience. Cela permet donc de tenir compte des solutions potentielles auxquelles l’équipe responsable de l’innovation n’aurait pas pensé.

Rien de plus frustrant que de faire participer tout le monde à la collecte d’idées novatrices sans avancement de véritables projets. Il faut donc passer à l’action et ne pas perdre trop de temps sur la réflexion ! Il n’y a qu’en essayant que vous allez être capable d’ajuster votre projet et de trouver les solutions pour y arriver.

9. Inspirez-vous des idées des autres

Gardez l’esprit ouvert à de meilleures façons de faire, participez à des événements regroupant diverses professions, emmenez des collaborateurs à des foires, des congrès, des expositions pour voir ce qui se fait ailleurs et dans d’autres domaines. Pourquoi pas envoyer vos collaborateurs à l’étranger pour s’inspirer de ce qui se fait ailleurs !

10. Interrogez-vous sur votre plan stratégique

Deux points devraient être systématiquement abordés dans une rencontre de direction ou plan stratégique :

  • Comment rendre vos collaborateurs plus heureux?
  • Comment mobiliser vos collaborateurs à vous faire des propositions-suggestions pour vous améliorer?

 

Allier créativité et entreprise reste un défi au quotidien !

Allier créativité et entreprise reste un défi parce que la structure de l’entreprise et son mode de fonctionnement ont été pensés pour conduire des actions routinières. Alors que les démarches de créativité cassent ces routines. Les tensions existantes entre la logique d’entreprise et la logique de créativité et d’innovation sont donc tout à fait compréhensibles et inévitables !

La créativité et l’innovation nous poussent vers l’avenir alors que l’entreprise fonctionne sur des références au passé. L’entreprise n’aime pas le risque, puisqu’elle le mesure, tente de le contrôler par la mise en place d’indicateurs de mesure. Alors que la créativité, c’est remettre en cause systématiquement nos façons de faire et de penser…c’est la liberté de faire et de penser différemment tandis que l’entreprise s’appuie sur des habitudes. Et en même temps, une entreprise ne pourrait pas non plus fonctionner sans repère !

Dans ce modèle, les industries dites créatives sont des sources d’inspiration importante. (The secret of Walt Disney’s creativity M. McGuinness)


Ateliers IdéÔ

Commencez donc par laisser de l’autonomie aux salariés pour exercer leur esprit critique vis-à-vis de ce qui les entoure. Cela leur permettra d’exprimer leurs idées et d’améliorer leur façon de travailler. Instaurez une culture d’innovation dans votre entreprise en adoptant une structure plus agile !

creativite image.png

Pour initier, stimuler et inspirer l’innovation au quotidien dans votre entreprise, nous vous proposons de mettre en place des ateliers de « craie-activité » pour booster le développement personnel et collectif au profit de votre entreprise.

https://www.patrimoine-rh.com/ateliers-ideo

En suivant quelques-uns de nos conseils, vous contribuerez certainement à stimuler l’innovation dans votre entreprise.

Sabine Pouillion, Happy-Cultrice RH

Cercle productivité – 10e édition

Les gestionnaires de production sont des piliers au sein de leur organisation et ont un impact direct sur la productivité de l’entreprise. Ils ont rarement l’occasion de partager, d’être « challengés », de se comparer ou se former sur des outils, des façons de faire ou des méthodes de travail qui sont différentes de leurs approches quotidiennes. Le manque de temps est trop souvent la raison pour revoir les façons de faire dans le but d’améliorer la productivité au sein de leur entreprise.

DPME vous offre la possibilité d’échanger avec vos pairs et ainsi d’améliorer l’efficacité de vos opérations au sein de votre entreprise, tout en développant vos habiletés de gestion.

Formule de l’activité

  • Cinq (5) rencontres d’échanges en entreprise (2 participants par entreprise).
  • Une demi-journée de formation pour améliorer les connaissances et les compétences des participants et les aider à mieux remplir leur rôle (2 participants).
  • Six (6) heures d’accompagnement individuel en entreprise.
  • Participation au Cercle prestige pour deux (2) participants de votre entreprise en septembre 2017 (date et thématique à venir).
  • Nouveauté :
    • Participation à une visite prestige : productivité, logistique ou innovation (hiver 2018, date et lieu à venir).

Objectifs et avantages de l’activité

  • Être formé sur les outils, méthodes et les façons de faire du secteur.
  • Partager des visions, des méthodes, des outils et des expériences de travail en groupe d’entreprises vivant la même réalité.
  • Aider au processus de résolution de problèmes en échangeant sur des stratégies optimales pour contrer les problèmes et ainsi faciliter et orienter une meilleure prise de décisions.
  • Demeurer à l’affût des meilleures pratiques d’affaires et les tendances afin d’optimiser l’efficacité des processus et procédés des entreprises manufacturières.
  • Développer un réflexe de consultation et d’échange d’expertises entre pairs.
  • Se créer un réseau de contacts.
  • Favoriser un transfert de connaissances de la théorie à la pratique.

Exemples de thématiques*

  • Les bonnes pratiques de formation à la tâche TWI (intégration/formation vs productivité)
  • Les bonnes pratiques dans la gestion d’un projet d’agrandissement, de déménagement, d’acquisition d’équipements
  • Démarche lean et gestion quotidienne
  • Mieux communiquer avec nos employés
  • Mobilisation des employés
  • Gestion du changement
  • Gestion de la qualité
    *Les sujets qui seront traités lors des rencontres seront choisis préalablement par les membres.

Bénéfices et retombées du cercle

  • Plus d’autonomie dans leur organisation;
  • Des problèmes réglés plus rapidement;
  • Une productivité améliorée;
  • Des impacts plus durables;
  • Des coûts d’opération évités;
  • Développement de nouvelles compétences à l’interne.

Détails

Date : Octobre 2017 à mars 2018
Date limite pour s’inscrire : Septembre 2017
Lieu : En entreprise pour les ateliers d’échanges et le lieu de formation est à déterminer
Coût : 1 595 $/entreprise (deux participants) (taxes en sus)
Clientèle visée : Gestionnaires de production et leurs proches collaborateurs
Assujetti à la Loi du 1 % pour toute entreprise admissible

Inscription en ligne

Pour plus d’informations:
Animatrice du cercle
Marie-Pierre Poulin
Conseillère en efficacité opérationnelle
418 805-6837
marie-pierre.poulin@dpme.ca
 

Attraction de talents - L’humain au cœur de la transformation digitale!

Votre entreprise suis-t-elle et accompagne-t-elle les grands changements actuels?

Beaucoup d’organisations supposent à tort que les changements liés au monde du digital ne les concerne pas! D’ailleurs pour certains le fait même d’utiliser l’expression « Transformation digitale » les repousses à toute curiosité proactive.

Qu’en est-il de votre coté?

Pensez-vous que ces changements ne sont que l’affaire d’expert en digital ou de multinationales?

Cet article devrait vous donner l’envie d’en savoir beaucoup plus!

Premièrement, vous devez commencer par faire de la « disruption », c’est-à-dire penser différemment. Il faut parfois savoir arrêter d’améliorer l’existant et réinventer totalement ses pratiques.

Ce n’est pas en essayant d’améliorer la bougie qu’on a inventé l’électricité.
— Henri AUDIER.

Vous connaissez surement les 4P du marketing ( Produit – Prix – Place – Promotion), et bien aujourd’hui vous devez appliquer les 4D du numérique (Disruption – Digitalisation – Dé-silotage – Diffusion), pour être efficace dans vos méthodes d’attraction de talents (recrutement).

Cela a toujours fonctionné ainsi, ou nous avons toujours fait de cette manière, etc.
— Les réfractaires aux changements!

C’est terminé!

Vous devez tout faire pour entendre vos équipes RH dire, entre autre :

On va essayer autrement, nous allons innover, refondre nos process de communication avec les candidats, etc.
— Les créatifs, les novateurs, les entrepreneurs

Pensez en dehors du cadre!

Car oui, le monde a changé et aujourd’hui le maitre mot est instantanéité!

Comment faire face à la cinquième révolution annoncée (le digital)?

Vos RH doivent être « hyper » à l’aise avec les réseaux sociaux, ce n’est plus un avantage, c’est devenu une obligation, et cela doit faire partie du descriptif de poste dans les non-négociables.

N’oubliez pas non plus que l’entreprise doit elle aussi repenser sa stratégie de collaboration interne, fini les silos où chacun est maitre de son art dans son coin!

Le dé-silotage, une priorité d’entreprise (voir le concept des entreprises libérées)

Vos collaborateurs doivent apprendre à travailler ensemble (vraiment).

La fin de la récréation à sonné!

Il faut que tout le monde apporte sa pierre au collectif, marketing, production, finance, direction, etc. Un fois que vos équipes auront appris à travailler réellement ensemble, vos résultats seront sans commune mesure. Ils doivent travailler de manière auto-organisée et agile!

Transformation des métiers RH

Les ressources humaines doivent suivre les changements numériques. La question ne se pose même plus, elle s’impose!

RH, Marketing et numérique, les ingrédients d’un cocktail parfait!

Les GRH doivent aujourd’hui mettre en place de réels indicateurs RH appropriés et performants (le bilan social appelé aussi tableau de bord stratégique RH est un très bon outil pour cela). Vous devez analyser des indicateurs en lien avec le recrutement, la rétention, la santé sécurité, etc. Mais vous devez aussi mettre en place de nouveaux indicateurs 3.0 pour suivre votre marque employeur comme, le nombre de visites sur votre page carrière (qui doit donner le goût de faire carrière!), taux de conversion (visites vs nombre de postulants), nombre de Like, partage sur les réseaux sociaux et bien d’autres indicateurs très importants pour votre avenir.

L’adaptation des RH aux nouvelles générations et à leurs pratiques de communication est primordiale.

En quelques mots : Hyperconnexion, visibilité, liberté de travail et au travail, fidélisation difficile et instantanéité!

Bon, cela étant dit, vous devez offrir de la formation de manière à acculturer vos équipes RH aux enjeux des changements actuels.

Vous ne devez plus entendre (accepter):

Pour répondre à tous ces changements, les gestionnaires RH doivent maitriser les nouveaux outils RH digital et pour cela ils doivent être capables de répondre aux questions suivantes :

  • Comment communiquer (segmentation = les bons mots pour la bonne cible)?
  • Comment diffuser son (ses) offres sur les réseaux sociaux sans se perdre ou y perdre des heures?
  • Comment optimiser la visibilité (image de marque employeur) de l’organisation sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, Pinterest, instagram, and Co.)?
  • Comment utiliser les communautés, les groupes, les blogs?
  • Quels outils utiliser pour automatiser les tâches et être performant dans l’attraction de talents?
  • Vous Googlelisez-vous régulièrement, pour en savoir plus sur vous? N’oubliez pas que vos candidats le font!
  • Quels mots-clés utiliser?
  • Avez-vous une stratégie d’e-cooptation? Pensez que les « bons plans » se repartagent facilement sur le web.
  • Recrutez-vous avec des affichages de poste dynamiques et facilement virales, comme la vidéo?
  • Avez-vous la mobile attitude? Nous regardons en moyenne plus de cent cinquante fois notre cellulaire par jour!
  • Avez-vous une stratégie de Sourcing ou mettez-vous en place la méthode de l’agriculteur?
  • Connaissez-vous les outils gratuits qui simplifieront vos démarches RH et marketing, tel que Slack-social?
  • Et bien d’autres encore!

N’oubliez pas, pensez formation, car

Plus on partage, plus on possède…voilà le miracle! 
— Léonard Nimoy

Vous souhaitez en savoir plus sur la fusion entre le numérique et les ressources humaines? Bienvenue dans notre programme « Attraction de talents, que la force soit avec vous! »

Vous êtes à un clic du bon candidat.

Philippe Zinser

Happy-Culteur RH

Semaine de la communauté RH - Québec

du 26 au 29 septembre 2017

(RH pour une Rentrée Heureuse) - Participez à nos formations et conférences RH!

Vos RH vous tiennent à cœur ?

C’est sans doute le cas de beaucoup de gestionnaires. Mais cela vous rend-il heureux ? Et si, pour une fois, vous pouviez envisager d’attirer, de former, d’intégrer et de fidéliser les talents de votre entreprise avec bonheur et de façon innovante? Pour une rentrée heureuse, participez à nos formations et conférences RH.

Pendant près d’une semaine, des conférenciers et des chefs d’entreprises, reconnus pour leur expertise au Québec ou à l’international, se relaieront.  Au travers de conférences et d'ateliers, ils vous feront part de leur vision, briseront les tabous, vous entraineront sur des sentiers parfois inexplorés, et ce avec un seul objectif : vous démontrer qu’il est possible (et surtout avantageux) d’être heureux au travail. 

Bénéficiez de nos tarifs de lancement, valables jusqu'au 25 août, disponibles en bas de page (Places limitées).

Découvrez tous nos ateliers en cliquant sur les différents liens!

Choisissez votre passeport-formation!

Devenez commanditaire de l'événement

Nos partenaires

OR

ARGENT

BRONZE

DONATEURS

Une journée d'échange avec Jean-François Zobrist sur notre vision commune de l'entreprise libérée

Philippe Zinser - Jean-François Zobrist

Philippe Zinser - Jean-François Zobrist

L’Homme est bon!
— Jean-François Zobrist

Voici la phrase qui synthétise le management par la confiance.

Je vous l'assure, il l'est aussi!

Jean-François est une personne généreuse qui aime partager et offrir ses conseils. Nous avons passé une journée ensemble à échanger et débattre sur ce qui nous motive dans notre quotidien et plus particulièrement sur le déploiement du concept de l'entreprise dite "libérée" comme s'amuse à les appeler Isaac GETZ.

C'est toujours fascinant de rencontrer une personne qui partage la même vision que vous.

“Laissons les employés travailler en paix et offrons leur toute la place dont ils ont besoin pour s’épanouir!”

Jean-François est très tolérant ou presque!

Il ne mâche pas ses mots et c'est surement un autre point qui nous rapproche dans nos manières de fonctionner.

Nous n’intervenons pas dans les organisations pour être aimés, mais pour faire du bien!

Bon, on s'accorde aussi à dire que faire du bien dans l'entreprise, fait que nos interlocuteurs nous aiment. Mais il ne s'agit que de la conséquence (résultat) et non de l'objectif.

Il faut repenser nos modes de gestion, pour passer d'un mode de gestion contrôlant à un mode de gestion collaboratif, créatif ou chaque employé peut innover sans contrainte, n'y peur.

Pas d’innovation sans risque!

Lors de notre rencontre, nous nous sommes mis d'accord sur le fait de "laisser des chances au hasard" pour faire naître l'innovation. 

Car si vous cherchez absolument quelque chose (idées, solutions ou autres), vous risquez simplement de trouver ce que vous cherchiez! Mais si vous ne cherchez pas, mais que vous êtes suffisamment opportuniste (ouvert à...), vous allez découvrir une multitude de possibilités.

Imaginez que tous les collaborateurs de l'entreprise soient ainsi! Vous allez faire éclore le plus grand service recherches et développement de votre industrie. Que de découvertes pour l'entreprise (amélioration continue, création, opportunités, etc), sans parler du bien-être des employés, de leur engagement et de leur motivation.

Ce qui caractérise le mieux, Jean-François : Conviction, franc-parlé, bienveillance, simplicité à expliquer des choses que d'autres aiment complexifier et qui au final ne sont pas comprises! C'est aussi et avant tout un humaniste.

Comme vous pourrez le constater dans les deux vidéos enregistrées en toute simplicité avec mon cellulaire lors de notre rencontre.

Jean-François Zobrist - Philippe Zinser échange sur la "libérisation" des entreprises.

Il nous partage sa métaphore pour aller sur le chemin de l'entreprise libérée par le passage du gué selon la théorie de Kawakita. 

Nous voilà donc en route vers la "libérisation"(oui, je viens d'inventer un nouveau mot, tout comme "l'Uberisation", mais je trouve celui très parlant et pourquoi ne pas inventer de nouveaux mots lors de nouvelles façons d'agir?) 

Arrêtez de réfléchir, agissez, puis ajustez selon les résultats!

Nous pronons tous les deux "la métaction" de Jean-Christian Fauvet en entreprise. C'est l'action qui doit entraîner la réflexion et non pas l'anaction*.

L'anaction n’est pas l’inaction, qui elle est le contraire de l’action, ce qui sous entend que le système sait ce qu’est l’action. Dans le cas de l’anaction, le système ignore même la notion d'action et comment voulez vous faire quelque chose dont on ignore jusqu'à présent son existence! Voir la fiche de Favi.

Il nous rappelle aussi que ce mode de gestion est sensible au changement du "porteur de ballon (visionnaire)", car si les employés apprécient ce mode de collaboration, certains gestionnaires n'attendent qu'un doute, une erreur, ou un besoin de pouvoir revenir à une organisation plus traditionnelle.

Le management, c’est la science des Hommes, par les Hommes, pour les Hommes!

Jean-François aime rappeler aussi, que l'on gagne plus à faire plus qu'à dépenser moins, alors qu'une grande majorité des organisations (structure) parlent de dépenser moins. Pourtant faire plus rend plus heureux, et tenter de faire moins rend malheureux.

Nous sommes toujours plus fiers, lorsque nous nous dépassons! Alors que réduire notre cadence ne nous apporte rien!

Jean-François Zobrist - Philippe Zinser

Le privilège d'échanger avec un homme bon, bienveillant et avant-gardiste ou peut-être tout simplement humain.

N'oublions pas que les abus potentiels liés à l'absence de contrôle ne coûtent rien en regard du coût du contrôle!

Nous savons que la motivation est intrinsèque, mais la démotivation est à 75% extrinsèque!

Soyez vigilant dans les messages que vous envoyer ou qu'envoie la structure (verbaux, ou non...), car cela peut "tuer" votre productivité. 

Montrer l’exemple ne se délègue pas!”

Je termine cette "tranche de vie" sur les 4B :

  • Bonne foi
  • Bon sens
  • Bonne volonté
  • Bonne humeur

Pour atteindre plus de Bonheur.

Encore merci, Jean-François, pour ton temps.

Jean-François Zobrist (Petit patron naïf et paresseux) & Philippe Zinser (Happy-Culteur RH*) 

Jean-François Zobrist (Petit patron naïf et paresseux) & Philippe Zinser (Happy-Culteur RH*)