Les 10 tendances RH mondiales de cette année 2016!

Les grands changements

en ressources humaines

Les bouleversements démographiques, l’essor des technologies numériques, la transformation rapide des modèles d’affaires et l’évolution sociale de la relation employeur-employé entraînent des changements au sein des fonctions RH et des organisations qu’elles servent, qui sont à l’origine de défis et de solutions potentielles en matière de talent totalement différents de ceux qu’ont rencontrés les générations précédentes de leaders.

Conception organisationnelle : l’ascension des équipes

Les modèles organisationnels hiérarchiques ne sont pas seulement remaniés, ils sont démontés de bout en bout. Les entreprises se réinventent pour fonctionner en réseaux d’équipes afin de se maintenir au diapason des défis d’un monde fluide et imprévisible.

Leadership avisé : générations, équipes, science

Des leaders de divers âges, genres et cultures sont sur le point de prendre les rênes d’organisations partout dans le monde. Dans quelle mesure ces futurs leaders seront-ils prêts à assumer leur rôle dans un marché mondial de plus en plus complexe?

Façonner la culture : déterminer la stratégie

Il serait difficile d’exagérer l’incidence de la culture sur l’entreprise : 82 % des répondants au sondage mondial sur les tendances relatives au capital humain en 2016 estiment que la culture peut représenter un avantage concurrentiel. Aujourd’hui, de nouveaux outils peuvent aider les leaders à évaluer et gérer la culture afin de s’aligner sur les objectifs de l’entreprise.

Engagement : toujours en tête

De nos jours, la rétention et l’engagement des employés passent par la compréhension du besoin de souplesse, de créativité et de buts d’une main-d’oeuvre autonome. En raison de l’évolution du contrat social entre employeur et employé, les employés offrent d’être embauchés et recrutés de nouveau chaque jour.

Apprentissage : les employés le prennent en charge

Les services de formation en entreprise ne sont plus des fournisseurs de formations, mais des éditeurs et des animateurs de contenu qui conçoivent des plates-formes innovatrices qui transforment l’apprentissage et le perfectionnement des employés en un processus autonome.

Pensée conceptuelle : définir l’expérience des employés

La pensée conceptuelle vise la complexité inutile du lieu de travail en accordant la priorité à l’expérience des employés – aider à améliorer la productivité en élaborant des solutions qui sont à la fois agréables, intéressantes et simples.

RH : vers un nouveau mandat

Bonne nouvelle : le sondage mondial sur les tendances relatives au capital humain de cette année indique une amélioration des compétences des fonctions RH, de leur alignement sur l’entreprise et de leur capacité d’innover. Alors que les entreprises changent la façon dont elles sont organisées, elles doivent aussi accepter l’évolution du rôle des RH.

Analytique des talents : accélérer le rythme

L’utilisation de l’analytique au sein des RH augmente. En effet, les organisations forment des équipes responsables de l’analytique des talents, achètent des services d’analytique et élaborent des solutions d’analytique. Les fonctions RH ont maintenant l’occasion de démontrer le rendement de leurs investissements dans l’analytique et de justifier d’autres investissements.

RH en mode numérique : pas une évolution, mais une révolution

Un nouveau monde se dessine à l’horizon pour les équipes de conception et de technologie des RH. Les technologies mobiles et autres pourraient permettre aux leaders en RH de révolutionner l’expérience des employés grâce à de nouvelles plates-formes, applications et façons d’offrir les services de RH en mode numérique.

Économie à la pige : distraction ou perturbation?

Comment une entreprise peut-elle gérer efficacement sa main-d’oeuvre quand bon nombre de ses talents, si ce n’est la majorité, ne sont pas réellement ses employés? Les réseaux de talents qui travaillent sans contrat de travail officiel – et l’utilisation grandissante de machines plutôt que de personnes – changent la donne en matière de gestion des talents.

Innovation, compétitivité et productivité : l’appel à l’action du Canada

Les innovations technologiques augmentent à une vitesse fulgurante. Selon le dernier rapport de 2015, toutes les entreprises canadiennes, peu importe leur secteur d’activité ou leur taille, sont vulnérables à des perturbations innovatrices. La raison? Le sous-investissement dans l’innovation, les technologies et la productivité. D’après un récent rapport du Forum économique mondial (1), voici comment se classe le Canada :

26e rang en ce qui concerne les dépenses des entreprises en recherche et développement

23e rang pour la capacité des organisations à innover

18e rang pour la maturité technologique globale

29e rang pour l’intégration des technologies

Nous sommes convaincus que les entreprises qui aujourd'hui innovent réellement dans leur mode de management (culture organisationnelle) en favorisant la confiance, la créativité, le partage, la simplification, la gestion égalitaire, le plaisir, la bienveillance et redonneront du sens aux actions et au travail, seront les entreprises ou les talents viendront contribuer volontairement à leur réussite globale et durable (humaine et financière).

Patrimoine-RH

Selon ce sondage mondial exhaustif mené auprès de plus de 7 000 dirigeants d’entreprise et leaders en ressources humaines dans 130 pays.

(1) L’ère des perturbations : les entreprises canadiennes sont-elles prêtes? 4Schwab, Klaus. The Global Competitiveness Report 2015–2016. Forum économique mondial.

Extrait du rapport Deloitte « Tendances relatives au capital humain en 2016 » Un retard à combler?

philippe Zinser

Patrimoine RH inc., Québec, QC, G1S 0A4, Canada